Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°40 | Patrimoine et identité

Jean Baechler et Bernard Boëne (dir.)
Les Armées
Paris, Hermann, 2018
Jean Baechler et Bernard Boëne (dir.), Les Armées, Hermann

Les éditions Hermann poursuivent la publication des actes de quatre grands colloques internationaux et treize journées d’étude patronnés par l’Académie des sciences morales et politiques (sous la direction de Jean Baechler) dans le cadre du programme « Guerre et société », qui se sont tenus entre juin 2012 et janvier 2016. Une dizaine de volumes sont déjà parus (Guerre et religions, Penseurs de la stratégie...). Ils forment un corpus précieux pour l’historien et le chercheur dans le domaine des études sur la guerre. Le livre qui nous intéresse ici se propose d’esquisser une « stratologie », soit « la science d’un objet du règne humain appelé armée ». Dans cet ouvrage de grande qualité, on retrouve cependant l’écueil régulier de ce type de publication : l’inégale qualité des contributions. Les spécialistes du phénomène guerrier et les passionnés d’histoire militaire y trouveront tout de même de nombreuses études très intéressantes. Parmi ces dernières, on note celle de Véronique Schiltz sur « La guerre nomade : le modèle Scythe », où l’on perçoit bien l’art d’« instrumentaliser la surabondance d’espace » ; la contribution très détaillée de Paola Calanca sur « L’armée à l’époque Ming (1368-1644) » ; ou encore l’excellente synthèse d’Ivan Cadeau sur la période 1860-1960 qui voit le passage de la guerre industrielle à la guerre idéologique.


Aux origines de l’alpinisme mi... | Cyrille Becker
Philippe Pasteau | L’Artillerie au cœur de la Ren...