Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°40 | Patrimoine et identité

Cyrille Becker
Aux origines de l’alpinisme militaire
Fondation des chasseurs alpins et rôle du général Arvers
Cyrille Becker, Aux origines de l’alpinisme militaire, Éditions Pierre de Taillac

À partir d’une thèse d’histoire remarquée soutenue en 2015, le colonel Becker a repris et réécrit son travail pour livrer cet ouvrage, aussi sérieux sur le fond qu’agréable dans sa forme. S’appuyant sur un solide corpus d’archives originales et bénéficiant de fonds iconographiques de grande qualité, il organise son propos en cinq grandes parties, des origines de l’alpinisme militaire en Europe (avec le rôle précurseur de l’Autriche-Hongrie) à l’importance stratégique de la défense des Alpes, à une époque où les relations avec l’Italie sont particulièrement tendues. Il nous présente ensuite les précurseurs français, au premier rang desquels figurent le chef de bataillon, futur général, Paul Arvers et le député des Hautes-Alpes Ernest Cézanne, porteur en 1873 d’une proposition de loi sur l’organisation militaire de la frontière franco-italienne. Le 12e bataillon de chasseurs à pied, sous le commandement d’Arvers, devient une sorte d’unité expérimentale qui pratique la course en montagne et bénéficie d’un entraînement spécial. Pour l’institutionnalisation et la généralisation des bataillons alpins, Arvers peut compter sur l’appui de son camarade gouverneur militaire de Lyon et sur le soutien du Club alpin français. Une action « locale » mise en parallèle avec les débats parlementaires de la même époque, jusqu’à la loi de 1888. Enfin, l’auteur consacre deux ultimes parties passionnantes aux innovations françaises, et à la représentation du chasseur alpin dans la culture populaire et médiatique, en s’appuyant sur quelques documents iconographiques exceptionnels. Un beau livre qui plaira indiscutablement bien au-delà du seul cercle des alpins (et pas que les chasseurs).

PTE

Entre mes hommes et mes chefs | Sébastien Tencheni
Jean Baechler et Ber... | Les Armées