Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°28 | L'ennemi

Jean-René Bachelet
L’Esprit des Glières
Actualité d’un héritage
Chambéry, La Fontaine de Siloé, 2013
Jean-René Bachelet, L’Esprit des Glières, La Fontaine de Siloé

Au lendemain de la guerre, les Résistants qui avaient participé aux combats du plateau des Glières ont écrit un témoignage, publié pour la première fois en 1946, qui reste à ce jour le meilleur ouvrage de synthèse sur ces événements : Glières Haute-Savoie 31 janvier-mars 1944. Première bataille de la Résistance. Le voici réédité, agrémenté d’une préface de Jean-Louis Crémieux-Brilhac, d’une postface de Jean-Marie Guillon, et enrichi par des mises en perspective et des annexes sous le titre Vivre libre ou mourir. Plateau des Glières. Haute-Savoie 1944. Il n’est pas innocent que ce livre s’ouvre par un premier chapitre intitulé « Le sens des Glières ». D’emblée, en effet, ses auteurs ont voulu affirmer le caractère hautement symbolique des Glières, bien au-delà de faits qui, au plan strictement militaire, pouvaient n’être considérés que comme un épisode mineur d’une guerre mondiale. Depuis, si la notoriété et le rayonnement des Glières n’ont cessé de se conforter, c’est bien parce que ce symbole est l’un de ceux qui ont « fait la France ». Aux Glières, nous pouvons en effet comprendre au nom de quoi nous voulons vivre ensemble en France, au-delà des clivages idéologiques, religieux et politiques. Un héritage entretenu et porté par l’association des Glières pour la mémoire de la Résistance, créée dès l’automne 1944 par les « rescapés des Glières », comme ils se sont eux-mêmes nommés. Son président, le général d’armée Jean-René Bachelet, s’en fait le héraut depuis 2005. Ses interventions ont récemment été regroupées et publiées dans un ouvrage heureusement titré L’Esprit des Glières, qui nous plonge dans le quotidien de ces combattants de Haute-Savoie, mais aussi dans le questionnement de son auteur sur la Résistance et ses valeurs. Ces textes, repris sans rien en corriger, envoient un seul message, celui de « l’Esprit des Glières ».


1941‑1942 | Jacques Sapir, Franc...
Yann Le Bohec | La Guerre romaine