Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°41 | L'allié

Michel Biard et Claire Maingon
La Souffrance et la Gloire
Le culte du martyre de la Révolution à Verdun
Michel Biard et Claire Maingon, La Souffrance et la Gloire, Éditions Vendémiaire

Michel Biard et Claire Maingon proposent une étude croisée des guerres révolutionnaires et de la Grande Guerre au regard du rôle et de la place du citoyen en armes, de la création et du culte du héros, des hésitations (contradictions) institutionnelles à rendre compte des pertes et de la nécessité de soutenir les familles en difficulté. L’exercice de comparaison est parfois un peu délicat, d’autant que l’on termine sur l’évocation de films ayant trait à la guerre américaine du Vietnam et de photos de Palestiniens à Gaza… L’homme de Cro-Magnon ayant été grièvement blessé dès son premier affrontement avec une tribu voisine, on aurait aussi bien pu remonter à l’origine des temps, de l’histoire des hommes… et de la guerre. C’est vrai, c’est sale et c’est douloureux. Au-delà de ce simple constat, le livre est très intéressant en ce qu’il propose une analyse (et des pistes de réflexion ultérieure) sur la représentation de la douleur, de la blessure et de la mort, alors que dans le même temps l’État a besoin, pour soutenir la lutte, de glorifier l’action et les sacrifices du soldat. Comment, dès lors, les autorités peuvent-elles valoriser les souffrances engendrées par les combats ? Comment faire en sorte que la multiplication des pertes ne contribue pas à briser le moral, la volonté de résistance ? Même après la guerre, avec ce paradoxe du défilé de la victoire ouvert par une imposante délégation de mille mutilés. La place des médecins pour reconstruire les corps est étudiée, et le livre pose aussi la question de la reconnaissance des blessés après le conflit et des éventuels droits particuliers qu’ils peuvent réclamer, ou que l’on peut leur accorder. Un volume qui, pour son sujet aussi bien que son traitement, mérite amplement d’être lu et médité.

PTE

La Grande Guerre des civils, ... | Éric Alary
Max Schiavon | Weygand