Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°41 | L'allié

Luc Aigle (sd)
Indicatif « Clochette », médecins des BEP et des REP
70 ans au service des légionnaires parachutistes
Paris, Lavauzelle, 2018
Luc Aigle (sd), Indicatif « Clochette », médecins des BEP et des REP, Lavauzelle

Sous la direction du médecin en chef Luc Aigle, ce recueil historique et mémorial retrace l’épopée des légionnaires parachutistes à travers une fonction essentielle au combat : le soutien médical. Depuis 1948, avec la création du 1er bataillon étranger de parachutistes (bep) et du 2e bep, sous l’indicatif radio « Clochette », les soignants, infirmiers et médecins se portent au chevet des légionnaires parachutistes blessés. Avec le médecin-général François-Marie Grimaldi, le colonel de réserve Pierre-Jean Linon, le médecin en chef Jean Renault et le médecin des armées François Morin, Luc Aigle, chuteur opérationnel et médecin-chef du 2e régiment étranger de parachutistes (rep) jusqu’en 2017, livre un document unique et précieux à plusieurs titres. On y découvre d’abord une importante documentation du soutien médical en opération, de l’Indochine (1950) au Sahel (2015), appuyée sur de nombreux témoignages, cartes d’opérations, descriptions des techniques et du matériel utilisés. Le récit du médecin colonel Rondy, médecin chef du 1er bep pris dans la cuvette de Diên Biên Phu, y côtoie les expériences plus récentes de l’Afghanistan (2010) ou du Mali (2013). Pour chaque opération, le terrain, le choix du matériel médical et des équipements permettent de tirer des enseignements. Les opérations sont également illustrées par des figures emblématiques, comme le médecin en chef Chinellato, ayant servi seize ans à la Légion étrangère, dont sept au 2e rep. Un panorama très détaillé du soutien médical actuel complète cette chronique. L’analyse des techniques et du matériel va de la formation des médecins à la conception des lots de projection. Enfin, un intérêt tout particulier peut être trouvé dans les « histoires vécues sous le béret vert ». De nombreux témoignages et anecdotes, parfois cocasses, donnent un aperçu de la vie des « toubibs » au cœur des unités légionnaires parachutistes. Dans la souffrance des combats comme dans la vie quotidienne des garnisons en Algérie ou à Calvi, le lien est inaltérable. Le général de division Jean Maurin, commandant la Légion étrangère, précise en préface qu’« à la Légion, le dévouement engendre le dévouement ». Les équipes médicales des bep et rep en sont une parfaite illustration.


Les Ruses de l’Histoire | Marc Ferro avec Emmanuel Laurentin
Luc Fraisse | Proust et la stratégie milita...