Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°41 | L'allié

Guy Pervillé
Histoire iconoclaste de la guerre d’Algérie et de sa mémoire
Guy Pervillé, Histoire iconoclaste de la guerre d’Algérie et de sa mémoire, Éditions Vendémiaire

Un ouvrage qui va marquer l’historiographie de la guerre d’Algérie car, au-delà du simple récit chronologique des événements, l’auteur s’attache avec un soin particulier à rechercher les fondements de mémoires antagonistes persistantes et à évaluer les rapports entre mémoire(s) et histoire. Le livre est ainsi organisé en quatre grandes parties nettement distinctes : un rappel des relations entre la France et l’Algérie dans le temps long (« L’aventure française en Algérie : un récit explicatif »), la guerre d’Algérie elle-même entre 1954 et 1962 (« Les événements et leur réécriture »), une approche de mémoires profondément contradictoires, métropolitaine, pied-noir, anciens combattants, algérienne(s)... (« Mémoires antagonistes »), et une dernière partie originale consacrée à la bibliographie et aux historiens de la guerre d’Algérie, avec la place parfois envahissante du politique (« L’histoire et la mémoire dans le cas de la guerre d’Algérie : un témoignage personnel »). Chaque partie se termine sur un appareil critique de notes de référence et sur une conclusion partielle. Les responsabilités politiques ne sont jamais tues et les errements autour des accords d’Évian soulignés. La conclusion finale tente de faire le tri entre devoir de mémoire, devoir de justice et devoir d’histoire, entre engagement politique et engagement d’historien. Le livre se termine sur plus de trente-cinq pages de références, sources et bibliographie, véritable mine où pourront piocher tous ceux qui veulent aller plus loin. Et sur le constat, un peu désabusé, d’un verrouillage du discours public par les autorités algériennes, une « langue de bois » qui interdit pour l’instant tout progrès dans l’apaisement des mémoires.

PTE

Les Missions spéciales pendan... | Olivier Lahaie
Guillaume Zeller | Les Cages de la Kempeitaï