Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°36 | L’action militaire, quel sens aujourd’hui ?

Pierre Servent
Les Présidents et la guerre, 1958-2017
Une enquête inédite au cœur de la Défense
Paris, Perrin, 2017
Pierre Servent, Les Présidents et la guerre, 1958-2017, Perrin

Colonel de la réserve opérationnelle et journaliste ayant une très fine connaissance du monde de la Défense, Pierre Servent signe un livre passionnant sur la relation des présidents de la Ve République à la question militaire. Du fait même de la Constitution, qui fait du chef de l’État l’homme fort du régime, tous les impétrants à la fonction suprême ont dû « endosser l’uniforme » du chef de guerre, qu’ils aient eu ou pas une expérience militaire préalable, que cette dernière ait été structurante (de Gaulle), involontaire (Mitterrand) ou anecdotique (Sarkozy). Détenteurs du feu nucléaire, ces hommes politiques propulsés « chefs des armées » ont, avec leur touche personnelle, pleinement exploité cette espace de liberté offert au pouvoir régalien. Si chacune des sept vignettes présentées au fil des pages est pleine de saveur, c’est moins par la quantité d’informations transmises que par la qualité des points de vue qui sont choisis. Considérant probablement d’emblée que toute approche holistique était vouée à l’échec sinon à attaquer la rédaction d’une « somme » en vingt volumes, l’auteur a résolument fait le choix, heureux, de la peinture impressionniste, accrochant l’attention du lecteur par une série de contrastes mettant en valeur le caractère unique et la complexité de chaque situation. Tissant avec habileté une trame où alternent archives, sources documentaires et entretiens exclusifs, il dresse une série de portraits dont se détachent des styles singuliers comme autant de solutions présidentielles au contexte du moment. Au fil d’une trajectoire temporelle de cinquante ans à laquelle le régime « Ve République » donne son unité d’ensemble, se dessinent, par une série d’écarts à la moyenne, les mandats tous très différents de Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Sept parcours singuliers pour une même fonction comme autant de variations qui éclairent d’un jour nouveau l’histoire et la mécanique du rapport du président à la guerre. Dans un style d’une grande clarté qui n’enlève rien à la richesse du contenu, Pierre Servent lève le voile sur une face cachée mais essentielle du pouvoir présidentiel sous la Ve République, en évitant au maximum, sinon en explicitant, les borborygmes du langage comme du fonctionnement militaires. Au bilan, un livre clair sur un sujet compliqué ; un livre qui intéressera les néophytes comme les initiés ; un livre indispensable pour comprendre ce qui est en jeu quand le président décide d’entrer en guerre.


La Guerre et après… | Pauline Maucort
Thomas Vaisset | L’Amiral d’Argenlieu