Pierre-François Mitton

Saint-cyrien et fantassin, le chef de bataillon Pierre-François Mitton a servi au 2e régiment étranger de parachutistes comme chef de section, officier adjoint et commandant d’unité. Affecté ensuite à l’emzds-p Île-de-France, il y a exercé la fonction de chef J35 avant de rejoindre l’École de guerre-terre. Il a été projeté à plusieurs reprises en missions et opérations (Afghanistan, Djibouti, Gabon, Mali, Tchad et Niger).

N°44 | Une esthétique de la guerre est-elle encore possible ?