Thomas Fressin

Commandant de la gendarmerie nationale, Thomas Fressin est chef du pôle recherche et relations académiques du Centre de recherche de l’École des officiers de la gendarmerie nationale (creogn). Docteur en histoire moderne, il a soutenu en 2020 une thèse s’intéressant à la quête de notabilité des bourgeois à travers leur engagement militaire au sein de compagnies privilégiées de la milice bourgeoise sous l’Ancien Régime : « Les compagnies de chevaliers des nobles jeux de l’arc, de l’arbalète et de l’arquebuse. » Maître de conférences associé en informatique à l’université Gustave-Eiffel et chercheur associé en histoire au Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine (université Côte d’Azur), il travaille aujourd’hui essentiellement sur l’étude de la maréchaussée au xviiie siècle, mais également sur le traitement, l’analyse et la valorisation de données historiques grâce aux humanités numériques.

N°48 | La recherche historique « augmentée » par les humanités numériques