Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°25 | Commémorer

Stéphane Tison, Hervé Guillemain
Du front à l’asile, 1914‑1918
Paris, Alma Éditeur, 2013
Stéphane Tison, Hervé Guillemain, Du front à l’asile, 1914‑1918, Alma Éditeur

Deux enseignants de l’université du Maine, spécialistes de la Grande Guerre pour l’un et des pratiques médicales pour l’autre, signent ici un nouvel ouvrage sur un thème qui commence à être bien connu : la folie au front. Extrêmement complet, ce livre s’ouvre sur le cas particulier d’un ancien poilu qui, après la Seconde Guerre mondiale, souffre encore des séquelles « de ce mal confusément situé à la frontière du trouble organique, de la dépression et de la folie » qui le mine depuis 1916. Ayant travaillé en particulier sur les archives des hôpitaux et asiles et sur les dossiers des patients hospitalisés, ses deux auteurs s’intéressent plus particulièrement aux cas relevés en 4e région militaire (Sarthe, Mayenne, Orne, Eure-et-Loir) afin d’identifier les causes du mal et d’en souligner les évolutions. Ils traitent ensuite des « Lieux de prise en charge » et de « Comprendre la folie en temps de guerre », avec toutes les problématiques liées à la quasi-naissance d’une discipline, aux débats théoriques qui opposent les spécialistes confrontés en particulier aux besoins des armées, aux errements initiaux, aux progrès parfois étonnants, mais aussi aux erreurs presque inhumaines. Vient ensuite le temps du retour à la paix, des difficultés de la rééducation avec des moyens parfois peu adaptés et des méthodes diverses, car il faut bien aussi démobiliser ceux que l’on appelle les « fous », atteints de pathologies extrêmement variées dont les symptômes vont de la simple mélancolie à l’« hystérie » et à la folie avérée.

Une étude très sérieusement référencée, qui aborde avec finesse des sujets sensibles et dont la conclusion mesurée sur l’évolution de la psychiatrie de guerre et les structures médicales spécialisées créées durant cette période mérite d’être lue.

PTE

L’Effet Lucifer | Patrick Clervoy
Claire Fourier | L’Amour aussi s’arme d’acier