Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

Julien Viant

membre de la rédaction

Après des études à l’École du service de santé des armées de Lyon-Bron et à l’université Lyon-I, le médecin en chef Julien Viant a servi comme médecin d’unité dans différentes formations militaires de la région sud-ouest entre 2004 et 2012. Il a notamment été projeté en Afghanistan en 2009 en tant que médecin chef de l’état-major de la Task Force Korrigan et du poste médical de Nijrab. Titulaire de la capacité de médecine d’urgence depuis 2006 et praticien attaché au service d’accueil des urgences du centre hospitalier de Tarbes jusqu’en 2012, il détient également une maîtrise de sciences biologiques et médicales (2002), les capacités de médecine de catastrophe (2004) et de médecine tropicale (2006), ainsi que le diplôme interuniversitaire de médecine d’urgence en montagne (2010). En 2012, nommé praticien confirmé en médecine d’armée dans la spécialité des « techniques d’état-major » (TEM), il a commencé un cursus de formation dans cette orientation professionnelle. Il a depuis validé le master 2 en gestion publique coréalisé par l’École nationale d’administration et l’université Paris-Dauphine en 2014, et réussi le concours de praticien certifié TEM. Après avoir suivi le cursus de l’École de guerre pour l’année universitaire 2015-2016, il est aujourd’hui responsable de l’organisation et de la gestion prévisionnelle des ressources humaines à la direction centrale du SSA.

N°41 | Influencer son allié