Ariane James-Sarazin

Archiviste-paléographe, docteur en histoire de l’art et conservateur général du patrimoine, Ariane James-Sarazin est aujourd’hui directrice adjointe du musée de l’Armée. Spécialiste de la peinture et des arts graphiques des xviie et xviiie siècles, elle a été conseillère scientifique à l’Institut national d’histoire de l’art (inha) et continue d’enseigner l’histoire de l’art à l’École du Louvre et à l’université catholique d’Angers, ainsi que l’épistémologie de l’histoire à l’université d’Angers.

N°44 | La galerie des batailles ou la fin de la « belle guerre »