Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

Christophe de Saint Chamas

Officier de cavalerie, le général Christophe de Saint Chamas, passé par Saint-Cyr (promotion « Général Rollet », 1978‑1980), a servi au sein du 12e régiment de chasseurs de Sedan puis au 1er régiment de dragons de Lure et a participé à l’opération Daguet en 1991, au moment de la guerre du Golfe. Il connaît bien la Légion étrangère pour y avoir été affecté à trois reprises avant d’en devenir le commandant. Il a en effet été chef de peloton et capitaine au 1er régiment étranger de cavalerie (rec) d’Orange en 1984, avant d’y revenir en 1995 en qualité de chef du bureau opérations instruction, puis de chef de corps de 2003 à 2005, ce qui lui a valu de prendre le commandement d’un groupement tactique interarmes (gtia) en Côte d’Ivoire, dans le cadre de l’opération Licorne. Il a occupé plusieurs postes en état-major et a été adjoint au chef de la cellule Terre au cabinet du ministre de la Défense. Il a également été affecté au Centre interarmées de concepts de doctrines et d’expérimentations en 2006, avant de prendre les fonctions d’adjoint planification et chef du J5 au Centre de planification et de conduite des opérations un an plus tard. Avant de devenir « Père Légion », il a été le chef du bureau Plans et stratégie (CJ5) de l’état-major de la force internationale d’assistance et de sécurité (isaf) à Kaboul de février 2010 à mars 2011. Il est officier de la Légion d’honneur et titulaire de la croix de guerre toe et de la croix de la valeur militaire.