Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

N°21 | La réforme perpétuelle

Jean Garrigues
Les Hommes providentiels
Histoire d’une fascination française
Paris, Le Seuil, 2012
Jean Garrigues, Les Hommes providentiels, Le Seuil

Dans le contexte de crise économique et sociale actuelle, alors que la France a connu au cours des derniers mois la fièvre quinquennale des élections présidentielles, Jean Garrigues offre au lecteur son dernier ouvrage : Les Hommes providentiels. Agréable à lire, dynamique, riche d’exemples historiques et de citations parfois truculentes mais toujours intéressantes, ce livre associe avec bonheur les idées et les faits. C’est un bel ouvrage dont la lecture est recommandée car il présente des intérêts multiples susceptibles d’attirer l’attention de nombreux lecteurs.

Le titre donne l’objet : les hommes providentiels dans la France de 1800 à 2012. D’emblée, dès les premières lignes, le paradoxe surgit. Comment et pourquoi la France fait-elle appel de manière récurrente depuis deux cents ans à des hommes providentiels, alors qu’apparemment, elle est le pays le plus réfractaire à un tel recours en raison de son régime républicain et du cartésianisme qui imprègne les consciences ?

Bien évidemment, tous les pays, à un moment ou à un autre, ont connu des hommes d’exception, tels Churchill ou Roosevelt pour ne citer qu’eux. Cependant, en France, l’homme providentiel est une caractéristique nationale. Napoléon, Clemenceau et de Gaulle sont les plus connus. Mais la liste dressée par Jean Garrigues est bien plus longue. L’auteur montre bien que le phénomène de l’homme providentiel naît de la rencontre à un instant donné de la société française en difficulté et en désarroi avec un sauveur qui apporte des réponses à ses attentes et à ses angoisses. Il insiste sur le fait que la première caractéristique de l’homme providentiel réside dans le lien affectif étroit qui l’unit à son peuple.

Au final, ce livre aborde sous un angle original l’histoire de la France contemporaine à travers le prisme formé par les crises militaires, politiques, sociales et économiques, et les réponses apportées par des personnalités qui ont marqué notre pays à des périodes décisives de son histoire. Il montre également la diversité des voies et des processus de construction de la stature d’homme providentiel en insistant sur l’importance toujours d’actualité du discours, des médias et des voyages. Il décrit précisément les méthodes d’accession au pouvoir, mais aussi le déclin de l’homme providentiel confronté à l’usure du pouvoir, aux résistances et aux difficultés. Il insiste sur le mythe qui l’entoure de son vivant mais également sur la légende qui se construit après son retrait de la scène politique et du monde.

En résumé, un ouvrage qui s’avère particulièrement instructif pour tous ceux qui s’intéressent à l’histoire récente, mais également au phénomène politique et à la rencontre entre une personnalité et une population saisie par l’inquiétude de son devenir.

Éric Lalangue

Les Brouillards de la guerre | Anne Nivat
Colonel Nicolas Casa... | Tempête du désert