Le fil Inflexions

Les 19 et 20 juillet, Inflexions sera au salon du livre de Saint-Cyr Coëtquidan

20 juin : mise en place du comité scientifique pour la commémoration du 150e anniversaire de la guerre de 1870

Arnaud Waquet

Docteur de l’université Lyon-I, membre associé de l’équipe de recherche septentrionale sport et société (ER3S, E4 4110, université Lille-Nord de France) et membre associé du Centre de recherche et d’innovation sur le sport (cris ea 647, université Lyon-I), Arnaud Waquet centre ses recherches sur la place du sport pendant la Première Guerre mondiale. Ces travaux soulignent notamment l’importance du football dans la vie quotidienne des soldats (belges, britanniques, dominions et français) et des populations civiles situés à l’arrière du front Ouest. Dans une approche anthropo-historique et genrée, Arnaud Waquet s’intéresse également aux résultats des contacts directs et prolongés entre les soldats alliés et la population civile et militaire française sur le développement et la reconnaissance du sport en France. Le titre de sa thèse en témoigne : Football en guerre : l’acculturation sportive de la population française pendant la Grande Guerre (1914-1919). Il a notamment publié : « Ballons ronds, Tommies et tranchées : l’impact de la présence britannique dans la diffusion du football-association au sein des villes de garnison de la Somme et du Pas-de-Calais (1915-1918) », avec T. Terret (Modern & Contemporary France, vol. 14, n° 4, November 2006, pp. 449-464), « Football aux armées pendant la Grande Guerre » (Les sportifs français dans la Grande Guerre, Éd. Le Fantascope, 2010), « Sport in the Trenches: The New Deal for Masculinity in France » (The International Journal of the History of Sport, vol. 28, n° 3, 2011, pp. 331-350) et, avec J. Vincent, « Wartime Rugby and Football: Sports Elites, French military Teams and international Meets during the First World War » (The International Journal of the History of Sport, vol. 28, n° 3, 2011, pp. 372-392).