Pauline Blistène

Pauline Blistène est doctorante en philosophie à l’université Paris-I-Panthéon-Sorbonne (isjps/PhiCo). Ses recherches portent sur les fictions d’espionnage dans les contextes démocratiques et s’appuient, outre une approche théorique, sur des entretiens avec les acteurs du divertissement (scénaristes, showrunners) et les professionnels du renseignement aux États-Unis et en France. Ses travaux ont été publiés dans les revues TV/Series, A contrario, Esprit, Intelligence and National Security, ainsi que dans plusieurs ouvrages collectifs. Elle a dirigé entre 2016 et 2017 le projet Terrorisme et séries tv en démocratie (tesdem) financé par le cnrs dans le cadre de l’appel à projets « attentats-recherche ». Elle est membre du groupe de travail Renseignement au sein de l’Association pour les études sur la guerre et la sécurité (aeges).

N°42 | Cinquante nuances d’espions