Soldats coloniaux

Une exposition itinérante en Europe rappelle le destin des millions de soldats d’Afrique, d’Océanie, d’Asie, volontaires ou recrutés de force par les puissances coloniales en guerre afin de libérer le monde du fascisme et de la domination japonaise. Une histoire qui n’a pas encore trouvé sa place.

Jusqu’au 27 mars au musée historique de Lucerne, Pfistergasse 24, Postfach 7437, 6000 Lucerne

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.