Serge Barcellini monte au front

A l’approche du centenaire de la Grande Guerre, Serge Barcellini, historien et contrôleur général des armées, est chargé de coordonner les commémorations nationales. Il a investi son énergie dans deux projets. D’abord le classement par l’UNESCO des champs de bataille, du Nord-Pas-de-Calais au Rhin. Ensuite, la mise en ligne des 8,5 millions de fiches signalétiques et des services de tous les combattants français.

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.