Les désastres de la guerre

Cent ans après la Première Guerre mondiale, la grande exposition internationale de l’été 2014 du Louvre Lens  présentera plus de quatre cents oeuvres sur les désastres de la guerre depuis les campagnes napoléoniennes jusqu’à nos jours.

La guerre fut longtemps placée au centre des valeurs de la société, mais à partir des années 1800, de plus en plus considérée par les artistes sous toutes ses faces, y compris les plus atroces dans  ses effets sur les humains, les animaux, le paysage, les villes, les choses.

L’exposition s’intéressera à une vingtaine de conflits comme à autant de tournants, qui génèrent des problèmes nouveaux en matière de technique et de politique de représentation. Près de 170 artistes sont représentés, à travers tous les supports (peinture, sculpture, arts graphiques, photographie, cinéma, vidéo, installations, bande dessinée, image d’Epinal, dessin de presse, etc.) : Beckmann, Betsellère, Capa, Daumier, David, Delacroix, Delaroche, Detaille, Dix, Doré, Erro, Fautrier, Fenton, Gance, Géricault, Goya, Grosz, Hartung, Heartfield, Kudo, Lebel, Léger, Lejeune, Lupertz, Masereel, Masson, Meissonier, Méliès, Miller, Ming, Moore, Music, Nash, Neuville, Picasso, Ristelhueber, Schlichter, Steib, Steinlen, Van Dongen, Villeglé, …

Commissaire générale : Laurence Bertrand Dorléac
L’exposition bénéficie du label national “Centenaire” et s’inscrit dans l’opération “Guerres et Paix” des musées du Nord -Pas de Calais.

Du 28 mai au 6 octobre 2014 au Louvre Lens

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.