Le viol, arme politique

Le viol, un crime invisible que les hommes veulent taire car tous les camps l’ont utilisé comme arme de guerre pour anéantir, humilier ou se venger. Un crime silencieux, impuni, que les femmes riches ou pauvres, jeunes ou âgées ne pourront jamais oublier. Dans Le Crime invisible, Etelle Higonnet et Raynald Lellouch révèlent, à travers le témoignage des victimes, les violences sexuelles commises en Côte d’Ivoire lors de la guerre civile de 2002-2007.

Le Crime invisible, documentaire, le 18 mai à 20h40 sur Planète.

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.