Le soutien humain du soldat blessé

En 2010, 282 soldats ont été blessés en service. Et durant l’été 2011, 11 soldats sont morts en Afghanistan. La médicalisation de l’avant permet de sauver des vies mais augmente également le nombre de blessés à réinsérer dans la vie civile et militaire.

Le pôle “Action globale et forces terrestres” du Centre de recherche des écoles de Saint-Cyr-Coëtquidan organise le 10 mai une journée d’études intitulée “Le soutien humain du soldat blessé en service”. Plusieurs objectifs : initier un dialogue sur les faiblesses de la réinsertion socioprofessionnelle du soldat blessé en opération et partager les retours d’expérience en ce domaine ; déterminer la nature des résistances multiformes à cette réinsertion ; étudier les solutions à promouvoir pour soutenir le retour du soldat blessé dans son régiment.

Mercredi 10 mai de 9h00 à 16h00, Cercle militaire de Rennes (26 rue de la Monnaie). Places limitées, inscription obligatoire : 02 90 40 40 40 ou augusta.reconnaissance@gmail.com

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.