La piraterie au fil de l’histoire

Aux confins de l’histoire, de la géographie, de l’économie et de la diplomatie, la mer subit une criminalité qui lui est particulière, dont l’illustration la plus visible est la piraterie. Depuis les années 1990, elle a « resurgi » dans les statistiques mondiales alors qu’elle semblait reléguée à des temps archaïques, à un passé révolu. Ce nouvel avatar d’un phénomène immémorial et intemporel nécessite de dresser un « état des lieux » et d’interroger l’Histoire, pour appréhender les réussites et les échecs des pratiques pirates, les facteurs favorisant leurs émergences, la réalité des menaces et les moyens de lutte mis en œuvre par les États pour les éradiquer ou les contenir. Le tout avec en arrière-plan la figure symbolique du pirate, chantre de tous les contrepouvoirs.

“Piraterie au fil de l’Histoire : un défi pour l’Etat”, colloque organisé par l’Institut de recherche de l’Ecole militaire (IRSEM) et l’université de La Rochelle, 9-12 mai, à la faculté des lettres, langues, arts et sciences humaines de La Rochelle. Renseignements et inscriptions : isabelle.marchesseau@univ-lr.fr

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.