La Frontière à Strasbourg

La Rencontre des Mémoires 2014 aura lieu du 18 au 20 novembre 2014 à la Maison de la Région, 1 place Adrien Zeller, à Strasbourg, et aura pour thème  « La Frontière ».

« Frontière », selon Littré, veut dire limite qui sépare un État d’un autre État et « faire frontière » signifie faire front, s’enclore et se mettre en bataille pour se défendre et s’affirmer. Mais la frontière est aussi une isobare politique qui fixe temporairement un équilibre de « pré carré », toujours menacé, entre des populations, des souverainetés et des territoires.

Il s’agit de traiter ici de la frontière au sens propre, historique et géographique, politique et guerrier, géopolitique et étatisé, défensif et offensif, mixte de sécurité et de conquête, de puissance et de pouvoir à la fois protecteurs et expansifs. Mais aussi de la frontière comme clôture et passage, remuement et porosité dans l’espace-temps. Car toute zone frontalière est aussi partage et concurrence, contrebande et migration, recherche d’une mitoyenneté par l’échange ; interaction autant que bornage entre l’indigène et le cosmopolite, l’Un et l’Autre, le singulier et l’universel.

Notre exploration est historique, et même archéologique et prospective, avec un rappel privilégié de la mémoire de la Grande Guerre. Mais elle entend aussi poser quelques interrogations brûlantes sur le monde, l’Europe, la France et l’Alsace de 2014, à l’heure des nouveaux flux, humains, matériels et immatériels, qui parcourent notre « terre plate » globalisée et numérisée ; à l’ombre de nouveaux murs, de nouveaux conflits et de nouvelles tentations séparatistes. Et donc, demain, de nouvelles frontières ?

Programme :

Mardi 18 novembre
16 h. 30 Accueil
18 h. Ouverture M. le Président du Conseil Régional d’Alsace
18 h. 15 Présentation Jean-Pierre Rioux
18 h. 30 Conférence inaugurale
– La frontière religieuse, Gérald Chaix (Institut Européen en Sciences des Religions)
19 h. 30 Buffet
20 h. 30 Concert « La Grande Guerre des musiciens », La Follia, orchestre de chambre d’Alsace

Mercredi 19 novembre, matinée – Sous la présidence de Marie-Claire Vitoux : Traces et tracés
9 h. Interventions
– Les frontières du Royaume de France à l’heure de Jeanne d’Arc, Léonard Dauphant (Université de Lorraine)
– Frontières et identités nationales en Europe, des Lumières à la Grande Guerre, Anne-Marie Thiesse (Centre National de la Recherche Scientifique)
10 h. 30 Pause
11 h. Intervention
– L’Oyapock, frontière paradoxale (1713 -2014), René Nouailhat (Centre universitaire catholique de Bourgogne)
11 h. 45 Table ronde
– Frontières d’Alsace : ce que nous disent les archéologues, animée par Alphonse Troestler (Région Alsace), avec Dominique Huck (Institut de dialectologie, Université de Strasbourg), Michaël Landolt (Pôle d’archéologie interdépartemental rhénan) et Muriel Roth-Zehner (ANTEA-Archéologie).
13 h. Buffet

Mercredi 19 novembre, après-midi– Sous la présidence de Jean-Pierre Rioux : Conflits et transgressions
14 h. 30 Interventions
– Fronts et frontières d’Orient (1914-1923), Frédéric Guelton (historien, Service historique de la Défense)
– Les frontières africaines : une construction coloniale ?, Isabelle Surun (Université Lille 3)
16 h. Pause
16 h. 30 Intervention
– Frontex, une gestion européenne des frontières (2004-2014), François Lafarge (École Nationale d’Administration et Université de Strasbourg)
17 h. 15 Conférence
– Le monde a besoin de frontières, Michel Foucher (Collège d’Études Mondiales)

Jeudi 20 novembre, matin – Sous la présidence d’André Rauch : Faut-il leur dire adieu?
9 h. Interventions
– Guerre et frontières, demain, Olivier Kempf (Institut de Relations Internationales et Stratégiques)
– Au-delà des frontières : le réseau, Paul Mathias (Inspection Générale de l’Éducation Nationale)
10 h. 30 Pause
11 h. Intervention
– Monde liquide, avenir bleu, Alice Béja (Revue Esprit)
11 h. 45 Table ronde
– Jeunesse d’aujourd’hui, frontières de demain, animée par Marie-Claire Vitoux (Université de Haute Alsace), avec des étudiants de master et Birte Wassenberg (Institut d’études politiques de Strasbourg)
13 h. Buffet

Jeudi 20 novembre, après-midi – Sous la présidence de Richard Kleinschmager : En mémoire et à demain
14 h. Interventions
– Faut-il ouvrir les frontières ?, Catherine Wihtol de Wenden (CERI, Sciences Po Paris)
– Les frontières, lieux de mémoire de l’Europe, Thomas Serrier (Université Paris 8 et Université Viadrina de Francfort s/Oder)
15 h. 30 Pause
15 h. 45 Table ronde
– Le Rhin, toujours frontière ?, animée par Marcel Spisser (Amis du Mémorial d’Alsace-Moselle), avec Joachim Beck (Euro-Institut de Kehl), Pascal Coquis (Les Dernières Nouvelles d’Alsace), Sylvain Schirmann (Institut d’Études Politiques de Strasbourg) et Birte Wassenberg (Institut d’Études Politiques de Strasbourg).
17 h. Clôture

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.