Blouses blanches à Kaboul

Pendant plusieurs semaines, Patrick Barbéris a filmé les médecins, chirurgiens, infirmiers et psychiatres qui prennent en charge, au sein de l’hôpital militaire français de Kaboul, les combattants comme la population civile, victime collatérale de la guerre, usant des techniques les plus sophistiquées. Exerçant dans l’ombre mais toujours en première ligne. Face à l’aéroport, cet hôpital est en effet la première cible de roquettes.

Mardi 21 mai à 20h45 sur France 5

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.