Aux chevaux morts pour la France !

En 1914, les chevaux étaient des auxiliaires indispensables aux soldats. Ils sont plus d’un million à avoir été mobilisés par l’armée française. Un rôle dont on mesure aujourd’hui l’importance.

C’est à ce sujet que la revue L’Histoire consacre ce mois-ci (n°382, décembre 2012) un article signé Gene Tempest. A lire !

Cette entrée a été publiée dans Brèves. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.